Le Mag
Running
Tout le running
Moins de 5 km
5 km
10 km
15 km
20 km
Semi-marathon
Marathon
Ekiden
Ultra-running
Cross
Menu
Panier
0
Type de course
Le Mag
Type de course
Running
Trail
Triathlon
Course fun
Marche
Vélo
Autre
© Trail de la Côte d'Opale

Running & trail en Hauts-de-France

La course à pied dans les Hauts-de-France, une histoire d’amour qui s’écrit depuis des années. Laisse-moi t’expliquer. Des frites, des moules, de la bière et de belles épreuves de cyclisme ! Comment mieux débuter cet article qu’en mettant les deux pieds dans les clichés sur le nord ? Mais je vais te prouver qu’en plus de sa réputation de pédaleur, la région Hauts-de-France ne laisse rien au hasard quand il s’agit de course à pied. De Roubaix au Touquet, de Calais à Château-Thierry, prépare tes mollets, je t’emmène courir !
Écrit par Élisa.
3 min de lecture Mis à jour le 20.06.2024

Au nord, c'étaient les runners

On l’avoue, le nord de la France évoque plutôt les estaminets, les welsh et les Spéculoos. Et après ça il faudrait courir ? Ben oui. La région des Hauts-de-France est un vrai paradis de nature qui ne demande qu’à être exploré. Les cyclistes l’ont bien compris avec la Race Across France dont la trace de 2500 km part de Lille ; ou encore avec la Paris-Roubaix. Mais la région investit aussi massivement dans la course à pied : selon la FFA, 199 clubs d’athlé attendent les runners de tout niveau pour des objectifs de toutes tailles : trail, course sur route, cross, tout y passe, pour notre plus grand plaisir ! Les Hauts-de-France, c’est aussi le berceau de Miles Republic, né à Lille.

Nos grands athlètes locaux, on a nommé ...

Sur les 6 000 000 habitants des Hauts-de-France, quelques champions tirent bien leur épingle du jeu. Athlètes adeptes des entraînements croisés et du cyclisme, vous pensez à qui on pense ? Dédicace à Arnaud Démare, le cycliste Isarien, spécialiste du sprint, qui cumule les prix sur les Grands Tours. Et il faut croire que les nordistes ont quelque chose avec le sprint : Jimmy Gressier, natif de Boulogne-sur-Mer, n’est autre que le détenteur du record d’Europe de 5 km sur route (13 min 12 sec) en 2023. Quintuple champion d’Europe de cross par équipe et champion de France 2023 de cross long, il s’essaie aussi au semi-marathon (Paris 2023, bouclé en 59 min 55 sec). Participant aux JO 2024, Jimmy est définitivement un athlète à suivre. De toute façon, on aurait peu de chances de le doubler.

Les immanquables de la destination

Avec ou sans objectif de performance, voici les courses immanquables, que tu sois résident ou de passage dans le coin !

Les courses iconiques en Haut-de-France

S’il y a un évènement à ne pas louper dans la région, c’est le semi-marathon international de Lille. Depuis 1996, on court en plein centre-ville, dans une ambiance de fête tout le long des 21 km. Historiquement, c’était une course féminine. L’épreuve s’est transformée en “course de la braderie” puis en marathon. Mais depuis 96, c’est bien un semi qui parcourt la capitale du Nord. Il y a aussi un 5 km et un 10 km si les 21 km ne te tente pas ! Côté nature, chausse tes crampons direction les terrils de Liévin pour le Grand Trail Nocturne. Cette course te laisse le choix entre cinq distances allant de 9,5 km à 61 km. On parle d’un D+ de 240 à 1450. Et tu l’auras compris, petite fantaisie, le Grand Trail Nocturne se court… de nuit ! Sauf le 61 km qui part à 13 h, les autres distances s’élancent à partir de 17 h, autrement dit, dans la nuit noire du mois de novembre.

Quelques évènements contemporains qui valent le coup

À Steenwerck, à quatre kilomètres de la frontière belge, un vrai festival prend place tous les ans depuis 1976 : les 100 km à pied de Steenwerck. Une ode à la course à pied et au dépassement de soi. Les deux formats (course ou open) rendent l’épreuve accessible à tous, du curieux à l’expert. Une seule motivation, kiffer. On le sait, le Nord est le pays des mines et des terrils qu’on grimpe notamment lors de l’Infitiny Trail. Le principe est simple, courir sur une boucle de 6,7 km de trail. Tu as une heure pour terminer la boucle. À l’issue de cette heure, un second départ est donné, puis un troisième l’heure d’après et ainsi de suite. Le record du monde est porté à 102 heures donc oui, ça peut durer longtemps. Ah ça, on sait s’amuser dans le Nord ! Le vainqueur est le dernier homme debout. Ce type de course, appelé Backyards Ultra, est inspiré de Lazarus Lake et son Marathon Barkley, pour te donner une idée du niveau.
© Pascal BONNIÈRE - Trail des Pyramides noires

Miles te recommande

Si les courses longues te tentent, tu peux d'ores et déjà t’inscrire pour le T24 Le Touquet. Le T pour triathlon ; le 24 pour 24 heures. On parle d’un triathlon de l’extrême où l’idée est d’enchaîner le plus de tours possible dans le temps imparti. Tu as quatre heures pour nager, 12h pour rouler et huit heures pour courir aussi longtemps que tes jambes -et celles de ton équipe- le peuvent. Le record masculin est de 12 km de natation, 322 km à vélo, 90 km en courant. Voilà voilà. En tout cas, que tu sois coureur, spectateur ou assistance, il y a forcément de quoi passer une journée inédite. Pour encore plus de fun, motive tes potes et lancez-vous à l’assaut de la Frappadingue Champagne. Deux formats (de 5 à 12 km), parsemés d’une quarantaines d’obstacles qui vous feront passer du rire aux larmes. Pas de chrono, donc pas de pression. La course accessible par excellence !

La petite histoire de la région

Petite minute Catherine Laborde. La région des Hauts-de-France est la quatrième plus pluvieuse du pays. Ce qui n’empêche pas les habitants de sortir s’entraîner, au contraire ! Bien équipés pour la pluie et le froid, tu peux facilement voir des coureurs dehors par tous les temps, et c’est ça qu’on aime. Ni la boue, ni la pluie, ni l’hiver qui dure de septembre à mai ne leur fait peur. De vrais guerriers dont il faut se méfier. Pour la petite histoire, nous ne sommes pas les seuls à être nés dans le nord du pays. L’enseigne Décathlon a vu le jour à Villeneuve d’Ascq. Ses marques course sur route et trail soutiennent un vivier d’athlètes prometteurs, d'où l'omniprésence de ces disciplines dans la région. Au cas où tu en doutais, tu as désormais la preuve que les clichés sont faits pour être démolis. Dans les Hauts-de-France, comme en Auvergne-Rhône-Alpes et comme partout ailleurs, on court et on le fait bien !